La CAF sévit: l’arbitre tunisien Slim Jdidi suspendu et exclu de la CAN

Slim Jdidi

L’arbitre de Ghana-Burkina suspenduL’arbitrage scandaleux du Tunisien Slim Jedidi lors de la demie Burkina – Ghana, mercredi, lui vaut une suspension par la CAF, mais Pitroipa reste pour l’instant suspendu pour la finale.

Très critiqué à l’issue de la rencontre remportée par le Burkina Faso contre le Ghana (1-1, 3 tab à 2), comptant pour les demi-finales de la CAN, l’arbitre tunisien Slim Jedidi a été suspendu par la CAF jeudi. «La CAF [Confédération africaine de football] n’est pas heureuse de l’arbitrage du match, explique le secrétaire général Hicham El Amrani. Nous savons qu’ils (les arbitres) peuvent faire des erreurs mais nous espérons un meilleur niveau d’arbitrage. Ils sont classés sur chaque performance et en se basant sur ce classement, l’arbitre tunisien est suspendu pour une période qui est encore à déterminer.»

«Si l’arbitre a admis une faute dans son rapport, le comité la prendra en considération…»Alors que le Burkina Faso a fait appel pour annuler le carton rouge de Jonathan Pitroipa, El Amrani souligne que seul un rapport où l’arbitre reconnaît sa faute pourrait annuler la suspension du joueur du Stade Rennais : «Le comité d’organisation n’a pas le pouvoir de changer une décision arbitrale. Si l’arbitre a admis une faute dans son rapport, le comité la prendra en considération et rendra une décision si nécessaire. Mais ce rapport (celui fait par l’arbitre après le match) est définitif

Avec L’Equipe

Publié par Jules KANE, le 7/02/2013, à 18:12 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site