Per Bu Xar le « clean » raconte sa vie : « Quand j’ai demandé à ma femme pourquoi elle a signé polygamie, elle a répondu… »

0

Le Populaire a tendu son micro au comédien Per Bu Xar, qui a dévoilé toutes les facettes de sa vie.

« Je suis Mor Talla Soow, un homme simple qui n’ose pas regarder une personne droit dans les yeux (dama bari kersa). Vous savez, mon enfant qui a 4 ans ne m’appelle pas papa mais Per Bu Khar. Même quand je l’appelle au téléphone, elle me dit: « C’est qui Per Bu Khar, danse pour moi « Caxagun »… »

Mor Tall confie un secret sur son mariage : « Seul Dieu sait, c’est ma femme elle-même qui a signé polygamie, avec quatre femmes au tribunal. Et quand je lui ai posé la question, elle m’a répondu :  »Ah rien, c’est juste un choix ». De toute façon je n’ai pas la tête à ça (la polygamie) »

Per Bu Khar se décrit comme une personne qui jouit d’une bonne hygiène de vie. « Oui je suis clean, pas d’alcool, pas de drogue, pas de drague », dit-il. Même si, avoue-t-il, il lui arrive de temps en temps de fumer de la cigarette pour « déstresser » . « Mais pour la cigarette, je peux rester des jours sans y toucher. Mais de temps en temps, si je suis stressé ou après avoir joué et que j’ai le sang chaud ou bien quand je réfléchis pour écrire des textes, je grille une cigarette. C’est pourquoi je n’ai même pas de télévision. Je passe la nuit devant une machine à surfer sur le net, à voir les anciens humoristes. Car un artiste ne doit pas être limité… »

Publié par Babacar SECK, le 16/02/2013, à 12:37 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site