Maraboutages florissants : Un député swazi demande un impôt sur la sorcellerie

SONY DSC

Une nouvelle proposition d’impôt fait polémique au royaume du Swaziland. Un député swazi a déposé une proposition de loi pour l’instauration d’une nouvelle  imposition très particulière concernant les sorciers, guérisseurs traditionnels et devins du pays. Ces   »sangomas » swazis seraient très consultés et leurs tarifs auraient quadruplé sur les dernières.

Alors sous nos cieux, pourrait-on en demander autant au Sénégal aux nombreux guérisseurs et voyants? Les Selbé Ndom et autres devraient-ils un jour défalquer un impôt sur leurs recettes de voyance?

Publié par Jules KANE, le 19/02/2013, à 19:02 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site