Siteu, phénomène de Lansar : « Mon combat avec Lac Rose s’impose. Je dois lutter contre lui et le battre »

Siteu Bonne photo

Tombeur de Mala Seras ce dimanche 17 février, le lutteur Siteu, pensionnaire de l’écurie Lansar réclame ceux qu’il a nommés les « jeunes champions ».

« Mon combat avec Lac Rose s’impose. Je dois lutter contre lui et le battre », renseigne Siteu, vainqueur de Malaw Seras dans les colonnes du Quotidien. « Je ne m’adresse pas à des athlètes dont la carrière est à reculons. Je suis capable de lutter avec n’importe quel adversaire. Je n’ai peur de personne. Mais pour le moment je veux qu’on me propose ceux qui se réclament « jeunes champions » et qui font la pluie et le beau temps de la lutte avec frappe ».

Mieux, le jeune lutteur qui a entamé sa carrière en 2010, «rêve de croiser un jour Balla Gaye 2 », qui pourtant est sa «référence», selon ses dires.

Interpellé sur sa popularité grandissante, le jeune lutteur renseigne qu’il tient sa force de Serigne Touba. « Dieu a fait que je sois populaire. (…) Je viens d’une famille ordinaire », dira le lutteur qui dément les rumeurs faisant état de son appartenance à une famille maraboutique.

Publié par Babacar SECK, le 19/02/2013, à 13:17 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site