Dominique Dellicour : «Depuis dix ans, il y a un accaparement des biens pu­blics par certains groupes »

5250696-7835886

Lors de la présentation du rapport sur l’Analyse politique et économique de l’Etat du Sénégal effectuée par l’Union européenne, Domi­nique Dellicour, la Chef de la délégation de la Commission européenne au Sénégal a souligné les détournements de deniers publics par des autorités du pays.

«Depuis dix ans, il y a un accaparement des biens pu­blics par certains groupes. Certains confondent l’argent public avec leur portefeuille privé», a-t-elle affirmé. Mme Dellicour, qui a remis le document au ministre Abdou Latif Coulibaly, pense qu’il est «temps de mettre fin au clientélisme» dans la gestion de l’Etat et de procéder à l’anéantissement de «l’Etat néo-patrimonial»  qui semble davantage s’instaurer dans les mœurs politiques. Même si le contenu du document qu’elle présentait n’est pas encore rendu public, l’étude insiste sur une gestion transparente de l’Etat.

Publié par Jules KANE, le 21/02/2013, à 18:06 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site