Lamine Diack : «Le jour où j’ai rencontré Mandela… »

Foto de archivo del presidente de la Asociación Internacional de Federaciones de Atletismo, Lamine Diack, durante una conferencia de prensa en Helsinki, 4 ago 2005

Lamine Diack garde un bon souvenir de sa rencontre avec Nelson Mandela. A l’époque le patron de l’athlétisme mondial était vice-Président de l’Iaaf et Madiba Président de la République d’Afrique du Sud.

Lamine Diack s’en souvient comme si c’était hier. Sa première rencontre avec Nelson Mandela restera à jamais l’un des plus grand souvenirs qui l’auront marqué. «Au moment où je m’apprêtais à me rendre à l’aéroport de la capitale économique de l’Afrique du Sud, le téléphone a sonné. De l’autre côté du bout du fil, un assistant de Nelson Mandela alors président». Poursuivant, Lamine Diack estime que l’assistant lui signifie que celui qu’on surnomme «Madiba» dans son pays, veut le rencontrer. «Cela a été une grande surprise pour moi mais je lui ai répondu que c’était impossible dans la mesure où je dois présider un conseil d’administration. Mais ce dernier insiste que le président Mandela tient à me rencontrer».

A l’arrivée, la rencontre  a eu lieu entre les deux hommes et le Sénégalais a été même décoré par le président Sud-africain (1993 à 1999) avec qui il a eu une discussion mémorable. «Durant notre entretien, il m’a promis qu’il va faire un mandat et partir pour s’occuper de ses petits (…)», laisse entendre Lamine Diack, qui estime que Mandela est un modèle pour lui.

Publié par Lamine SAMB, le 17/08/2013, à 10:54 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site