A 21 ans, ce Brouteur assassine un gamin de 10 ans et recueille son sang

un_brouteur_cyber_escroc_assassine_un_enfant

Kouadio Evariste 21 ans, élève dans un établissement secondaire de la capitale administrative (Côte d’Ivoire), a commis un meurtre. Il a tué de façon atroce un gamin de 10 ans et abominable…

Il a tué de façon atroce un gamin de 10 ans, mercredi 30 octobre dernier à Sakiaré. Village situé à 25 kilomètres de Yamoussoukro. Cet adolescent recueille le sang humain pour adorer son fétiche. Comme effet bénéfique, il reçoit par jour la somme de 200.000Fcfa. Ce gain facile n’a été que de coute durée. Le sadique séjourne depuis quelques jours dans les geôles de la brigade ville de gendarmerie de la cité des crocodiles.

Après avoir poignardé mortellement avec une paire de ciseau un apprenti tisserand. L’affaire demeure encore pendante à Sakiaré. Cette paisible bourgade s’est pratiquement embrasée après le forfait commis par l’indélicat apprenant. De quoi s’agit-il concrètement ? En effet, le criminel est réputé d’utiliser le sang humain pour honorer ses engagements vis-à-vis de ses gris -gris protecteurs. Kouadio Evariste a encore récidivé.

Au lendemain de ce crime crapuleux, les villageois en colère et très surexcités ont saccagé la villa appartenant au père du tueur dont les proches ont quitté le village et trouvé refuge ailleurs par peur de représailles. Le mis en cause n’est pas à son premier acte criminel. Selon des témoignages, ce sinistre personnage avait toujours été soutenu par son géniteur dans cette triste aventure. Le village est pour l’heure sur pied de guerre. Des chefs de terre divisés sur la question.

Le meurtrier a été déféré devant le parquet du tribunal de Toumodi. Il s’agit en fait d’un élève devenu Brouteur. il a avoué avoir agi sur recommandation de son marabout qui lui a demandé du sang humain pour faire marcher ses activités après avoir fait des rituels recommandés.

Dans notre pays le Sénégal, nous avons vu beaucoup de crime atroce, mais de notre mémoire récente, nous n’avons pas un cirme qui est comparable à celui de Yamoussoukro.

Senego – Le jour plus via rumeurs d’abidjan

Publié par La rédaction, le 7/11/2013, à 0:32 GMT
L'Actualité internationale en Vidéo
Réagir à cet article avec facebook

Une réaction

  1. thiate

    7 novembre 2013 at 21 h 52 min

    il ne suffit pa de croire a DIEU met davoir la foie on ne force pas le destin ni le change (gni lou gnou gueum)

Réagir à ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, il peut également entraîner votre bannissement total du site